1 logoMIC

MIC Episode 18

Pour ce nouvel opus de MIC, j’accueille le photographe suisse Olivier derrière mon MICro!
1- Peux tu te présenter en qq lignes ?
Je m’appelle Olivier Borgognon, je suis photographe en Suisse depuis 10 ans, et j’anime des workshops & conférences en tant qu’ambassadeur Profoto & X-Photographer Fujifilm pour la Suisse.
2 - Quel est ton univers photo / matériel?
Je suis photographe de Sport, Outdoors & Active Lifestyle, sur de l’événement sportif et pour des marques de sport ou des entreprises souhaitant développer leur image de marque. Cela implique des shoots pour leurs sites, campagnes, visuels annuels, et des athlètes.
Je shoot sur du Fujifilm X-T3, et j’adore le 14mm & 55-140 avec le convertisseur 1.4 pour le sport. le 23mm,35mm et 56mm pour des portraits et reportage.
Mon kit flash se compose de Profoto B10, B10 Plus et A1x, avec remote FujiConnect et app. Android. De quoi Shooter partout, facilement, et éclairer mon univers même pour des portraits corporate et studio.
3- Comment vis-tu cette période de confinement ? 
C’est une période particulière,Tous les mandats annulés, plus de sorties,  shootings, tout est annulé pour 2020. J’ai opté depuis 2 à 3 ans pour le minimalisme au maximum, je réduisais mon matériel, biens personnels, charges, abonnements pour retrouver un équilibre qui me permettait d’aller plus vite sur mon workflow, ou que je soit.
Je reste ainsi confiant, J’écris pour mon site, pour un blog, j’optimise mes process, et je reste en contact avec mes clients.
Mais surtout je médite, fais de l’hypnose quotidiennement, afin de développer ma visualisation, et je crée ainsi l’avenir. Cela permet un calme, une sérénité, et de nouveaux paradigmes. C’est une grande aide sur l’agitation ambiante, et comme on est des millions dans le monde à être dans cette situation, tout se passe bien.
4- Des conseils à donner aux autres  photographes  confinés?
Méditez, profitez de ce temps pour développer vos contacts, et surtout profitez de ce moment pour poser votre boîtier, visualiser autrement, observer la lumière depuis chez vous, vous former, ou écrire. Jouer d’un instrument. Toute forme de créativité ou de développement de compétences extérieure à la photo vous sera utile après, et surtout, faites ce qui résonne pour vous, ce que vous aimez, pas ce « qui pourrait plaire aux autres ». Vous serez ainsi hyper authentiques et ça, ça paie tout le temps.
5- Quels sont tes projets à moyen ou long termes? 
Moyen terme, je travaille sur des workshops mixant hypnose et photographie, pour permettre de mieux développer son business photo, et trouver ses ressources intérieures. Des projets de conférences ou formations en Studio sont en projet également, et je garde en vue les mandats pour divers clients une fois la période passée, sortir en montagne, en extérieur, pour créer les visuels prévus.
Merci Christophe pour cette belle proposition, et joli partage, vraiment cool. Passe une belle soirée et à bientôt.
Oui merci à toi Olivier de nous avoir fait découvrir ton univers photo et extra-photo, c’est très instructif surtout en cette période! A bientôt!
18 olivier insta